Le "Virage des Hollandais"

Articles divers et autres informations.

Le "Virage des Hollandais"

Message par Ravélo Bernard » 26 Juillet 2021, 10:23

Le "Virage des Hollandais" :

De toutes les étapes du Tour de France, celle qui inclut le col de l'Alpe d'Huez est incontestablement l'une des plus attendues et ce, même si ce col n'est pas le plus beau, ni le plus difficile.

Mais ce qu'il y a de particulier dans ce col se situe au niveau du 7ème virage (la montée en compte 21).

Là se regroupent, depuis près de 40 ans, sur quelques dizaines de mètres, une foule déchaînée, composée en très grande majorité de Néerlandais.

Cette foule ressemble à un magma orange en éruption, mélange de cyclistes passionnés et de fêtards invétérés passant leur temps à écouter de la musique plein pot et à boire de la bière en chantant et en dansant sur place.

Une danse folklorique collective qui consiste à bouger avec sa chaise brandie au-dessus de la tête sur le morceau Schatje Mag ik je foto ("Chérie, est-ce que je peux te prendre en photo ?").

Ce n'est donc pas pour rien que ce 7ème virage est surnommé le « Virage des Hollandais ».

Mais pourquoi là et pourquoi tant de Néerlandais ?

C'est très certainement pour commémorer les exploits de Zoetemelk (1976, 1979), Kuiper (1977, 1978), Winnen (1981, 1983), Rooks (1988), Theunisse (1989)

Pour être certain d'avoir une place, certains spectateurs n'hésitent à arriver plusieurs jours à l'avance, quitte à dormir sur place, en tente ou le plus souvent dans leur « Camping Car »

L'organisation du Tour de France est particulièrement vigilante à cet endroit de l'ascension car les esprits peuvent vite s'échauffer et les conditions de sécurité pour les coureurs, mais aussi pour les membres de la caravane aspergés tous les ans par de l'alcool (la règle des voitures suiveuses est d’ailleurs de fermer les fenêtres).

En 2018, le maire de l'Alpe d'Huez a interdit la vente d'alcool sur toute la montée.

Mais il n'est pas certain que cette mesure ai été efficace car les spectateurs néerlandais avaient, comme à leur habitude, apporter de quoi boire pendant plusieurs jours dans leurs « Camping Car ».

Pour les Gendarmes français et particulièrement pour les gendarmes à moto qui suivent le Tour, cette montée est très certainement la plus compliquée à gérer.
Les gendarmes de l’Isère font même venir à leurs côtés des policiers néerlandais en uniforme pour être positionnés dans le fameux virage afin que ceux-ci puissent calmer, un tant soit peu , l'ardeur de leurs concitoyens.

Ravélo Bernard
Image
Membre de la FFBC
Membre du GRACQ
Avatar de l’utilisateur
Ravélo Bernard
Le Boss
 
Message(s) : 918
Inscription : 15 Mai 2016, 16:42

Retour vers Articles divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron