Anarchic Time Sonorisation.

Les Radios Libres:



Un autre phénomène lié au début des années 80 est celui de la libération des ondes radiophoniques et la naissance d'une multitude de 'Radios Libres'(et autre 'Radios locales').

Ma petite ville de province ne va pas échapper à cette mode et deux 'Radios Libre' vont faire leur apparition plus ou moins en même temps.

C'est (encore une fois) à l'initiative d'un pote (Philippe L) que je suis propulsé dans cette nouvelle expérience.

En effet, celui-ci recherche des animateurs bénévoles pour remplir la grille du programme de la toute fraîchement née : 'Radio Conscience'.

Cette Radio émettait depuis un bistrot situé sur la Grand Place. Les locaux étaient à l'étage.

Le responsable, Marcel, était un gentil illuminé un peu utopique.

Une petite équipe ( Patrick V, Eric B et moi-même) se met en place et nous lançons l'émission 'Bloc-Notes' qui est programmée deux fois par semaine pendant 3 heures, le mercredi soir et le vendredi soir.

Le générique de début et de fin était un titre instrumental de Ted Nugent : Homebound

L'émission est très très largement musicale (et très rock), sans commentaire ni publicité. Le choix musical est très similaire à celui de la 'Sono' mais la radio nous permet aussi de programmer et faire écouter des titres qui ne passaient pas en 'Soirées Dansantes'.

Comme par exemple, ce titre de Boston : More than A Feeling

Mais aussi quelques très bons standards du rock des années 70, 60 et 50.

Par amusement (et dérision) nous avions inventé un petit canular. On prétendait téléphoner au hasard à quelqu'un sur la commune pendant notre émission du mercredi et si cette personne écoutait notre émission elle était invité en 'VIP' à l'émission du vendredi.

C'était un autre pote (Christian H) qui jouait le rôle de l'invité en parodiant, en impro, un personnage des plus surprenant chaque semaine. Je me souviens du personnage de 'l'agriculteur' qui nous écoutait sur son 'radio tracteur' !!!???

Après quelques mois d'animation, nous sommes virés par d'autres animateurs qui nous trouvaient trop 'rock'.

Quelques temps après, suite à de nouvelles dissensions, 'Radio Conscience' se taira à jamais.

Cela reste, néanmoins, un très bon souvenir et plein de fou rire.


Radio libre en Belgique

  Lire la suite : Les "Sounds Systèmes".